La paella est-elle la même sans les moules?

Actuellement se déroule en Espagne, c’est à dire dans un pays limitrophe et non à l’autre bout du monde puisqu’il parait que la proximité entretient l’intérêt, des événements d’une portée politique et symbolique extrêmement importante. Encore une fois, ces événements sont assez peu relayés par les médias français ou en tout cas sans aucune profondeur dans l’analyse. En gros, ce qu’ils nous disent c’est que la Catalogne veut se séparer de l’entité espagnole et acquérir une autonomie.

Le parlement de la Catalogne (alors déjà ils ont un parlement régionale, vous me suivez?) a décidé, par la voix de son président, Carles Puigdemont, d’organiser un référendum sur l’auto détermination de la région, aujourd’hui (alors dimanche puisque je suis à la bourre dans les parutions). Le gouvernement central de Madrid a interdit cette manifestation, ( ou élection) et l’a même faite interdire par voix de justice. Le point de départ de cette revendication vient de 2006, année durant laquelle le gouvernement espagnol offre à la catalogne un statut particulier. Et je dis bien nation parce que c’est ainsi que le parlement national reconnait, à ce moment là, la Catalogne. En 2010, la cour constitutionnelle, son équivalent espagnole, revient sur cette décision et annule plusieurs articles jugés anticonstitutionnels, ce qui ravive les velléités indépendantistes des plus motivés. Et ce qui est assez logique. Règles basiques du management, en supprimant un droit que tu avais accordé préalablement, tu crées des rancœurs qui n’auraient pas existé, si tu avais fermé ta gueule quand il le fallait. En novembre 2014, le parlement de Catalogne organise donc une consultation populaire sur la question de l’autonomie. Le vote offre 80% des suffrages exprimés en faveur de cette indépendance. (Là j’avoue, je ne sais pas si c’était l’indépendance ou l’autonomie). Cette consultation n’a cependant aucune valeur juridique selon le pouvoir central puisque seuls 33% des inscrits se sont exprimés. Toutefois, il est visible qu’une partie de la Catalogne, et une partie non négligeable, se prononce en faveur de l’indépendance. En 2015, l’ensemble des partis indépendantistes obtenait 45% des voix. Il y a donc manifestement un public, une frange, un nombre, pour cette indépendance.

Le préambule étant posé, il s’oppose deux visions et interprétations de cet événement. Sans doute d’autres, mais les premières qui se dégagent sont ces deux là.

La première idée est que l’Europe se construit autour d’un régionalisme qui risque d’être de plus en plus exacerbé puisque la volonté européenne (et par Europe, ici, j’entends bien la commission européenne et non le continent géographique), est de construire une Europe des régions. L’UE cherche à lutter contre l’état nation, c’est à dire à réduire les contraintes de frontières ou de souveraineté nationales, et purement nationales, en privilégiant une union plus large et libérée des contraintes. (Evidemment entre autre chose, mais vous connaissez le truc).  Lorsque l’on est anti-Europe, forcément, cette perspective pose problème. La multiplicité des états nations affaiblit les velléités souveraines. L’éventuelle indépendance de la Catalogne offrirait un sas de possibilités pour les régions aux volontés indépendantistes. (Bretagne, scission de la Belgique, de l’Italie, pays basque, pays de Galles…) Il y aurait donc la création de cette Europe des régions si chère à Juncker. De petits états, nouvellement crées, seraient, sans doute, plus facilement solubles ou compatibles dans une entité plus large. Un pays s’appuyant sur une histoire, une culture ancestrale peut facilement marquer des réticences.

L’autre regard, c’est la légitimation de l’état espagnol et le refus de reconnaître l’ultimatum catalan. Madrid aurait raison de refuser ce référendum et, même si les violences sont condamnables, elles s’expliquent. Ce référendum était illégal. Toutefois et sans prise de position partisane, la police espagnole qui fait tout pour empêcher les gens de voter a donné un spectacle lamentable de l’autorité centrale espagnole. Traiter son propre peuple de cette façon ne peut qu’accentuer le sentiment nationaliste ou au moins l’opposition à un pouvoir central. Apparemment, la volonté de conserver un état espagnol fort et uni est une priorité pour certains. Les anti européens considèrent que Madrid ne doit pas lâcher pour conserver l’unité du pays. Pourquoi? pour continuer à appliquer la politique de Bruxelles. En effet, les anti Europe expliquent que l’indépendance de la catalogne serait une catastrophe économique pour cette région et qu’ils voudraient intégrer l’Europe alors que le reste de l’Espagne s’y opposerait et donc condamnerait économiquement la Catalogne.

Au final, la catalogne ne doit pas être indépendante parce que sinon l’Espagne serait divisée et les régions supplanteraient les états et l’Europe des régions, c’est à dire fédérale, serait en marche avec un contrôle centralisé depuis Bruxelles. Donc c’est nul. Mais que les catalans construisent un référendum pour s’autodéterminer, c’est pas bien non plus parce que sinon l’état espagnol ne serait plus uni ni central et serait sous le contrôle de Bruxelles.

En conclusion, la Catalogne est indépendante c’est nul parce que c’est l’Europe des régions contrôlée par Bruxelles. La catalogne n’est pas indépendante c’est nul parce que le pouvoir central continue à suivre la politique d’austérité de Bruxelles et d’être sous le joug de l’Europe version union européenne. J’adore.

 

SOURCES:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/10/02/referendum-en-catalogne-la-presse-espagnole-dechiree-et-la-presse-internationale-inquiete_5194987_3214.html

http://www.lemonde.fr/international/article/2017/09/29/catalogne-a-j-2-avant-le-referendum-sur-l-independance-comprendre-les-enjeux-du-scrutin_5193225_3210.html

 

Un cocktail Lassi mangue vieux Rhum mais avec l’olive qui va bien….

Alors que notre premier sinistre (et là pour le coup, il est difficile de dire autre chose), ah oui, au fait, main sur le cœur, toussa toussa… plouf plouf… se flattait en direct sur la chaîne publique de se moquer ouvertement de nous, il se passe des événements véritablement importants et graves.

Edouard Michel, François Bernard, Jacques Pierre, Maurice Octave… (les mecs qui ont un prénom comme nom c’est juste pas possible en fait), donc notre premier ministre (tatatata…) s’est enorgueilli hier soir de ne rien savoir, de ne rien maîtriser et de ne répondre à rien… L’improvisation totale au grès du vent et des événements. Très bien. De toute façon, il est là et n’en partira pas à moins d’une révolution qui ne viendra pas.

Nous avons donc eu confirmation que la maison secondaire ou principale ou même le mur de ma grand mère seraient taxées, (pfff avec cette écriture inclusive je ne sais même plus ce que je dois accorder avec quoi alors pour éviter les ennuis je fais la totale en considérant qu’on peut avoir plusieurs maisons, on ne sait jamais) mais pas la Ferrari, le yacht de je ne sais qui… Bon, très bien… ok… de toute façon, il décide ce qu’il veut on sait déjà que dans 5 ans tout cela sera détricoté comme ils disent dans les médias parce que cette loi est stupide et qu’on le verra bien assez tôt. Pendant que notre premier ministre tentait de résorber le trou de la sécu en nous évitant la sur consommation de Lexomil, en remplaçant, lui même, cet opiacé en visant à la qualité de notre sommeil par son discours soporifique extrême, nous avons oublié les véritables drames qui se jouent. La loi travail a éclipsé Saint Martin et personne en métropole ne sait ce qu’il se passe là bas ou bien la grève en Martinique est elle achevée et pour quels résultats? Y’a t’il encore des morts au Venezuela ou bien est ce la paix et l’harmonie?

Encore une fois, les médias ne montrent que ce qu’ils veulent, sans se soucier véritablement de ce qui se joue. Ainsi, l’Asie a été touchée et meurtrie par des inondations sans précédents; des milliers de morts entre l’Inde, le Bangladesh et le Népal. Alors certes, on s’en fout puisque ce ne sont que des vendeurs de roses dans les restaurants bon marché des centre villes de province ou de gadgets en plastique mal conçus sur les lieux les plus touristiques du monde. Ils ne sont que les esclaves modernes qui construisent les stades qataris (cf ancien article) ou tiennent les restaurants bon marché. Certes, la vie humaine n’a pas le même prix selon qu’il s’agit de Bettencourt ou du pauvre gamin indien enseveli sous des tonnes de boue…. certes, certes, j’entends bien que le parasite fera toujours plus de bruits dans les médias que la souffrance ordinaire, surtout quand elle devient exceptionnelle… La mousson la plus forte depuis trente ans. Du jamais vu tout comme l’ouragan Irma… tout ce que la nature produit comme catastrophes exceptionnelles est banalisée par la mort d’une personne insignifiante et malsaine ou par le discours aseptisé et lénifiant d’un premier ministre illégitime. (voir articles précédents). Si au moins, l’évocation de la mort d’une vieille dame avait pu se concentrer sur une personne qui le mérite (je parle de Madame Casadessus) plutôt que sur je le vaux bien mais non (Bettencourt)…. Tout est construit pour nous confiner, dans notre monde, où la réussite financière va être érigée en exemple, alors que la monotonie supposée d’une vie simple sera retranscrite dans un entre filet, mal rédigé, au bas d’une page anonyme, d’un obscur quotidien oublié.

 

SOURCES: https://www.rtbf.be/info/monde/detail_pres-de-1500-morts-dans-les-inondations-en-inde-nepal-et-bangladesh?id=9695304

Les siounistes sont-ils solubles dans les reptiliens illuminati vivant au bout de la terre plate? (On ne nous dit pas tout)

Certes, j’ai profité de mes premières véritables vacances depuis une décennie pour découvrir un monde parallèle ou annexe ou supérieur enfin un autre truc. J’ai découvert les joies des mondes interlopes du net et toute une faune improbable (ou bien serait-ce une flore?). Tout commença par une déambulation sur divers sites avec des vidéos. Entre les premiers pas de Neymar au PSG, et les délires de l’empereur (main sur le cœur), ma curiosité fut saisie et attirée par l’histoire toute particulière d’un homme. J’avoue avoir été, dans ma jeunesse, un spectateur assidu de la série X-files. Fan serait un bien grand mot mais je reconnais volontiers, un attrait pour ces histoires fantastiques, au delà même de mon attirance pour l’héroïne. Cet homme était marié et vivait dans une région reculée des USA. Je ne sais pas pourquoi, ça se passe toujours là bas, tout comme, en France, les spécimens rares se trouvent dans le nord ou bien sur la cote d’Azur. Il y a comme ça des endroits qui attirent ou appellent la fin du monde ou le début d’une connerie beaucoup plus profonde. Je ne sais pas si je retrouverais le lien et je ne suis pas convaincu d’avoir envie de le chercher mais cet homme sortait le soir son chien en robe de chambre. Et, cette sortie durait des heures et des heures. Evidemment, sa femme s’inquiétait et, à juste titre. A chaque fois, le sieur revenait avec des  blessures anales, ainsi qu’un liquide gluant coulant le long de ses orifice. Il en était de même pour le chien, et un jour, devant l’émoi et l’insistance de sa femme, il avoua son terrible secret, sa honte. Souvent, il était enlevé par des extra terrestres qui pratiquaient sur lui une série d’analyses et d’examens. La simple révélation de ce terrible fait mettait en danger toute la famille et des mesures devaient être prises pour la protection de tous. Il fallait qu’il se sacrifie et que rien ne change afin que les extra terrestres ne se doutent pas de la révélation, au grand monde, de leur existence. Plus encore que des extra terrestres, il s’agissait en fait de reptiliens. J’apprends tous les jours et j’ai donc découvert l’existence de cette « race ». Il existe de multiples traces « supposées » de l’existence des reptiliens qui, grâce à des pouvoirs supérieurs, détiennent la plupart des sphères influentes.

Les reptiliens on plusieurs particularités, et elles manipulent la race humaine pour la mener vers un destin luciférien et même plutôt, satanique. La plupart des reptiliens sont des francs maçons. Puisque cette secte détient le pouvoir et qu’elle se réunit en secret pour décider des destinées du monde. On a là un premier élément déterminant pour reconnaître ces créatures, en plus de cette appétence marquée pour le pouvoir.  Les reptiliens sont des hybrides qui gouvernent en secret notre planète. La plupart d’entre eux vivraient dans des cavernes ou grottes et descendraient des premiers êtres terrestres bibliques ou babyloniens issus de l’invasion venue d’ailleurs. Ouf! ça calme et on fait moins le malin du coup. Donc ce pauvre type réussit à faire croire à sa femme que les reptiliens qui contrôlent l’univers, l’enlèvent régulièrement, lui, dans un projet d’hybridation totale et sans coït inter racial (je ne sais pas comment le nommer autrement).

A partir de là, toutes les suppositions perdurent et enchaînent d’autres possibilités. Evidemment tous les reptiliens, francs maçons sont également sionistes. Ce que communément dans un accès d’ironie nous nommerons siouniste. Le sioniste est celui qui envisage Israël comme une terre légitime et qui préconise l’expansion de ce pays. Alors eux, par contre, ils sont au top du top de la méchanceté mondiale universelle. Tous les méchants du monde sont sionistes. De Netanyaou, ce qui est quand même logique, à Obama. Mais là, on est dans le tout venant évident du sioniste. La quasi totalité des personnes d’influence est considérée comme sioniste et même les plus improbables. Evidemment Macron, Sarko, bizarrement pas Hollande, il doit être trop con, mais aussi Didier Deschamps, évidemment! Il ne sélectionne pas Benzema donc sioniste! Forcément, Soral, lui-même est un sioniste, puisqu’en dénonçant en permanence la main mise sur le monde des sionistes, il fait croire au monde qu’il n’est pas sioniste, pour mieux pouvoir nous avoir ensuite avec son sionisme sioniste. C’est clair? Evidemment, la famille Saoud est également sioniste puisqu’ils n’ont jamais rien fait pour véritablement détruire Israël. Voila, donc les reptiliens contrôlent la terre grâce à leur réseau francs maçon et sionistes.

D’autre part, tout bon reptilien est, de constitution, un pédophile, qui, le plus souvent, cache ce travers en étant, soit homosexuel, soit en réclamant à leur partenaire la disparition totale de tous poils pubiens. Outre le fait que cette épilation intégrale soit particulièrement moche et anti sexe, elle s’apparente très clairement à une approche pédophile de la préférence sexuelle. Le poil étant la marque de l’adulte et le reptilien étant exclusivement attiré par la pureté et donc l’enfance alors il devient nécessaire et même impératif de supprimer toute trace de marque adulte dans l’acte reproducteur. La vache!

Le bon reptilien est franc maçon, pour pouvoir se réunir de manière sectaire, sioniste, pour pouvoir créer les conditions de la disparition du monde, pédophile puisqu’il préfère l’acte sexué avec des mineurs mais aussi, un menteur. Le reptilien sait que la terre est plate et organise les reproductions du monde afin de nous faire croire que la terre est vaguement ronde. Alors qu’elle est plate! Bon, j’avoue que je n’ai pas très bien compris l’importance de cette platitude mais c’est un fait avéré scientifiquement et tout et tout….

Toutefois, les reptiliens sont, comme toute race, dans l’obligation de se reproduire. Ils se mélangent donc avec l’humain. Cela donne des enfants dits indigos, arc en ciel ou encore crystal. Forcément, le mélange est détonnant.

Alors me direz-vous, comment les reptiliens font-ils pour nous cacher toutes ces choses? Ils utilisent un moyen extrêmement efficaces. La science. De deux façons bien distinctes: les chemtrails et les vaccins. Les chemtrails se sont ses traînées nuageuses qui strient le ciel à la suite du passage d’un avion et qui ne sont, en réalité, ni plus ni moins, que des substances dispersées dans l’air qui nous droguent et nous empêchent de comprendre et de nous révolter. Les vaccins, eux, permettent de nous droguer de manière encore plus forte et plus radicale. C’est pour cela que les reptiliens ont prévu une nouvelle campagne de vaccination. En France, nous aurons 11 vaccins parce que la science reptilienne avance et qu’ils ont trouvé un nouveau moyen de nous contrôler. Et pas du tout parce que les laboratoires pharmaceutiques vont encore se gaver de pognon. Ah non!

Le reptilien vit sous terre et prend forme humaine afin de nous contrôler et de se reproduire. Sa reproduction entraîne des enfants indigo (ceux qui vont sauver le monde grâce à ce mélange), cristal (porteur de toutes les qualités nécessaires au changement du monde) ou arc en ciel (ceux qui sont le sommet de la perfection de l’intégralité de nos capacités). Il est franc maçon (en réalité, le vrai reptilien est illuminati, c’est à dire qu’il appartient à l’élite de l’élite des maîtres du monde, Rotschild, Soros etc…) et propose des lois de contrôle (couvre feu, loi travail…), sioniste (pour créer la division sous un prétexte religieux) et pédophile (parce que les poils, ça craint). Ils nous droguent à grands coups de chemtrails et de vaccins pour nous cacher que la terre est plate, ou que le 11 septembre n’est pas un attentat terroriste ou que JFK n’est pas mort comme on le croit, mais surtout, pour nous cacher Roswell, qui est la preuve irréfutable qu’il y a bien une autre forme de vie. Alors, on nous a fait croire que nous avions marché sur la lune, ou que le christ était célibataire, sans enfant et pur, que Diana était décédée alors qu’elle en savait trop puisque proche du pouvoir, qu’ Elvis et Michael sont morts ou que Shakespeare est un autre tout comme Molière, mais la vérité, c’est que l’eau du robinet est fluorée et que le fluor est un agent extrêmement puissant d’abrutissement des masses. Et tout cela, tout cela dans le but d’instaurer le Nouvel Ordre Mondial.

Tout est parti, dans mon périple, de la découverte d’un homme qui, ne voulant pas assumer son homosexualité, et peut être même sa zoophilie, a inventé un énorme coup de mytho à sa femme et qu’elle l’a cru ou, en tout cas, suffisamment, pour que cela vienne à ma connaissance et que je me retrouve à décliner ici, une partie infime de toutes les théories du complot existantes. Tout ça pour un coup en sortant le chien. Mais, cependant, il y a deux erreurs essentielles dans cette construction de la théorie du complot, la première est d’en construire partout et pour tout et la seconde, c’est de n’en voir aucune.

De l’art d’être raccord avec le monde

Hier, c’était le 11 septembre avec tout ce que cela veut dire… Aujourd’hui, un grand nombre de français étaient dans la rue pour signifier que la politique économique prévue par le gouvernement n’était pas celles que certains souhaitaient. (Vous remarquerez que je reste volontairement neutre…). Et ce soir, je me sens écossais et même supporter du Celtic Glasgow donc je suis en deuil… Aujourd’hui, je suis en deuil doublement et en gréve… donc…